Érosion des berges

5_6dbe360b6539b1511c3e303cfb6392365_24ff105f733727eb0e785cf0aaefe4df

5_97d75fdd5a6b71845b5c8c37815e92bf

Techniques de stabilisation des berges. Cliquez sur le lien suivant: 

http://aubier-enviro.com/realisations-projets/stabilisation-de-berges-enrochement-du-pied-de-berge-et-stabilisation-vegetale-3/
Il y a plus de 52 bouées sur le lac Joseph pour votre sécurité.
 
L'effet du batillage sur les berges causé par les bateaux à moteur: 
http://www.marinfo.gc.ca/Doc/Erosion/Erosion_des_berges_Fr.pdf
 
La protection des berges

On peut constater jusqu’à quel point le batillage (vague générée par le déplacement d’une embarcation motorisée) peut accélérer l’érosion des berges et du même coup précipiter le déracinement des arbres matures (voir photos). L’érosion causée par le batillage génère aussi le largage dans les eaux du lac d’une quantité significative de sédiments gorgés de phosphore, cause principale de l’éclosion récurrente de fleurs d’eau de cyanobactérie.

Depuis le printemps 2009, grâce aux contributions financières reçues d’Environnement Canada (http://www.ec.gc.ca/ecoaction/) et des municipalités d’Inverness, de St-Pierre-Baptiste et de St-Ferdinand, un programme de sensibilisation a été mis en place visant à inciter les utilisateurs d’embarcation à moteur à respecter sur une base volontaire une limite de vitesse maximum de 10 km/h à l’intérieur d’une bande d’environ 30 mètres et plus à partir de la rive, tout autour du lac. Les utilisateurs d'embarcation à moteur sont aussi invités à ne pas faire de vagues dans les tronçons de rivière au sud et au nord du lac.
52 bouées de couleur blanche ainsi que des panneaux rappellent ces limites de vitesse et ces consignes.

Des techniques particulières peuvent être envisagés pour protéger ou restaurer un tronçon de berge en péril ou endommagé(cliquer sur STABILISATION DES BERGES ci-haut). Toutefois, avant d’envisager entreprendre des travaux de cette nature vous devrez obtenir un permis de votre MRC.